Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contempler, avec le bouquet liturgique, Jésus qui nous libère de la mort.

Regarder et contempler:

Au premier plan, des pierres éparses, de forme arrondie, elles m'évoquent l'ouverture du tombeau, celui de lazare, celui de Jésus. Mais aussi le mien, seul Dieu peut me faire sortir de mon propre enfermement, avec l'aide de ceux qui m'entourent.

Je vois cette souche, sombre, à l'horizontale, comme un corps inerte, mort. Ce que je devient quand ma foi vascille et que je ne sais plus voir la présence du Christ dans ma vie, c'est aussi la mort naturelle et le passage "obligé" pour tout être vivant.

Autour planent des grappes de lilas mauve. Couleur du deuil, mais aussi mélange de rouge et de bleu qui rappelle le passage, cet entre-deux entre ciel et terre, notre double appartenance, Jésus à la fois homme et Dieu.

Du bois mort jaillissent 3 tulipes rouges, elles me rappellent Jésus et les soeurs de Lazare, leur douleur, mais aussi leur amour. Cela me suggère l'expression de la douleur, de la souffrance, des sentiments, et aussi le fait de se laisser touché par celle des autres. C'est bien souvent dans les situations douloureuses que nous nous tournons vers Dieu et que nous lui crions notre colère, parfois notre refus ou nos difficultés d'accepter ce que nous devons affronter. C'est paradoxalement quand nous sommes face à notre finitude que notre foi renaît.

Les tulipes se tournent vers le bois en forme de croix fleurie de blanc . Je vois toute la tendresse du Père qui ouvre les bras, je vois l'évènement de la Passion que Jésus va devoir vivre, je vois la vie divine qui fleurit sur le bois de la croix, j'y vois l'amour du Père pour le Fils qu'il nous a donné pour que nous vivions, cet amour qui donne la Vie malgré la mort, j'y vois un signe fort de resurrection.

De la souche se dresse un jeune figuier qui porte déjà des fruits, arbre de vie, plein de puissance et d'énergie, qui dit la fécondité au-delà de la mort.

Cette puissance de vie vien de l'Esprit qui est donné, évoqué par toutes ces petites fleurs blanches . Elles font penser au linceul qui se délie, se déploie et se transforme en en une formidable espèrance tournée ver l'avenir (mouvement vers la droite).

Prier:

Seigneur, je sais que je peux te crier ma colère, mes incompréhensions, je sais que tu m'entends, que tu me comprends et que mon appel ne restera pas vain.

Jésus, quand je m'éloigne de toi et que je ne sais plus voir ta présence au coeur de ma vie, alors c'est comme si je plongeais dans la mort. Toi qui a été bouleversé par la mort de ton ami, qui a connu la mort, toi qui par le Père fait éclore la vie de la mort, ravive ma foi.

Seigneur que ton Esprit d'Amour et de Vie me libère de mes peurs, pour que je marche auprès de mes frères sur un chemin d'Espérance.

Tag(s) : #Fleurir en liturgie

Partager cet article

Repost0