Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

De septembre à décembre 2017, une grande consultation des communautés chrétiennes est lancée dans tout le diocèse pour ouvrir ensemble les horizons de notre Eglise.
Vous êtes invités à y répondre à plusieurs ou individuellement

Le conseil presbytéral (l’ensemble des prêtres en responsabilité dans le diocèse) s’est réuni en mars 2017 pour réfléchir à la vie du diocèse d’Angoulême d’ici dix ans. Il en est ressorti six items qui ont été jugé comme les six points forts pour notre Eglise aujourd’hui et dans les années à venir, en Charente.

Dans le cadre d’une évolution prévisible du nombre de prêtres, du nombre de chrétiens, de l’évolution même de l’Eglise et de la société, nos communautés ont besoin de prendre conscience des changements en cours, avec réalisme et confiance. Cette prise de conscience peut être source de renouveau et de vitalité pour tous. Avec la certitude que la promesse de Dieu nous précède et que, d’une façon ou d’une autre, nous y répondons. L’Esprit Saint passe par chacun.

Une démarche diocésaine s’ouvre aujourd’hui même : L’évêque, son conseil épiscopal et le conseil pastoral diocésain, souhaitent donner la parole à l’ensemble du peuple de Dieu. Cette nécessité d’entendre et de s’entendre, dans un dialogue simple, est vitale et exprime notre confiance.

Ainsi donc, chaque communauté est appelée à s’exprimer sur ces thèmes, en répondant aux questions en totalité ou en partie, en paroisse (EAP, Conseil pastoral ou assemblée plus large), en service ou en mouvement, ou même individuellement, d’ici le 15 décembre 2017, en retournant les réponses par mail à secretariat@dio16.fr

Vos réponses seront traitées et restituées au cours d’une assemblée diocésaine prévue le samedi 5 mai 2018.

                                                                               ­Père Hervé Gosselin, le 27 juin 2017

Vous répondez individuellement, vous êtes :

Nom :            Prénom :

Âge :            

Adresse postale :

Courriel :

Paroisse /doyenné / service / groupe / mouvement… :

Vous répondez à plusieurs, vous êtes :

Une EAP/ un conseil paroissial / une assemblée paroissiale / un service / un mouvement ou un groupe indéfini :

Courriel :

 

1. Jésus, Parole de Dieu écoutée, priée et célébrée 

Au cœur même du fait d’être chrétien, il y a la rencontre personnelle avec le Christ qui se vit dans l’accueil de la Parole, la célébration des sacrements et la prière.

1.1 Que vivons-nous déjà d'important :

- Avec la Parole de Dieu ?

 

- Avec les sacrements ?

 

- Dans la prière ?

 

1.2 Comment aimerions-nous voir notre communauté et nous-mêmes progresser ?

 

1.3 Comment nous enrichir à l'échelle diocésaine, de nos expériences respectives ?

 

 

2. La collaboration de Tous

Tous les membres du peuple sont unis par un même Baptême. Evêque, diacre, prêtres, laïcs, religieuses et religieux sont au service de la même mission de façon complémentaire.

2.1 Que vivons nous d'important dans ces collaborations (de positif et / ou de difficile ?)

 

 

2.2 Comment aimerions-nous voir notre communauté et nous-mêmes progresser ?

 

 

2.3 Comment nous enrichir à l'échelle diocésaine, de nos expériences respectives ?

 

 

 

 

 

 

3. Vers une Eglise vivante, à partir de « pôles missionnaires »

Le visage de nos communautés a changé ces dernières années. Cette évolution va se poursuivre : 30 prêtres de moins de 75 ans en 2017 dans le diocèse, 24, vraisemblablement, en 2022. Environ 33 % des enfants qui naissent dans le département sont baptisés et 1 % des 350 000 Charentais ont une pratique dominicale habituelle.

La diminution du nombre des prêtres et des paroissiens habitués nous invite à vivre d’une façon renouvelée notre rapport à la communauté chrétienne.

3.1 Comment actuellement nos rassemblements nous permettent de vivre et de célébrer notre foi ?

 

3.2 Quelles évolutions nous sentons-nous prêts à vivre ?

 

3.3 Quelles initiatives pourraient être prises par le diocèse ?

 

 

4. De quelles communautés fraternelles sommes-nous en attente ?

 

Le Nouveau Testament nous parle des premières communautés chrétiennes

Ac 2,42 : « Les frères étaient assidus à l’enseignement des apôtres et à la communion fraternelle, à la fraction du pain et aux prières »

4.1 Avez-vous un lieu de vie fraternelle (paroisse, mouvement, service, clubs divers, autre) ?

                      Oui          Non

Si oui, lequel ?

 

4.2 Pensez-vous que l’Eglise vous donne un lieu de vie fraternelle ?

                    Oui           Non

Expliquer pourquoi :

 

4.3 Qu’attendez-vous de la vie fraternelle ?

 

 

 

 

5. S'ouvrir au monde

Nous croyons que l'Eglise est au service du monde pour le conduire à Dieu.

5.1 Comment notre communauté est attentive aux préoccupations de nos contemporains?

 

5.2 Quels sont les domaines ou les lieux dans lesquels notre communauté devrait davantage s'engager?

 

5.3 De quel type de rencontres avons-nous besoin pour mieux nous engager au côté de nos contemporains ? (inter religieux, migrants, malades, plus démunis…)

 

 

6. La formation, pour une croissance humaine, spirituelle, intellectuelle et missionnaire des baptisés.

2Tm 2,2 : « Ce que tu m’as entendu dire en présence de nombreux témoins, confie-le à des hommes dignes de foi qui seront capables de l’enseigner aux autres, à leur tour. »

6.1 Les propositions de formation sont multiples et variées. En quoi répondent-elles ou non à vos aspirations ?

 

6.2 Qu’est-ce qui serait à initier ou à faire évoluer pour que nous, chrétiens, ayons le désir de nous former ?

 

 

7. Avez-vous des propositions à partager

7.1 Pour vous-mêmes ?

 

7.2 Pour votre communauté ?

 

7.3 Pour notre diocèse ?

 

Merci d’avoir pris le temps de répondre à cette consultation.

La synthèse des réponses sera faite au premier trimestre 2018 pour être présentée lors d’une assemblée diocésaine le 5 mai 2018.